Texte à méditer :  La réceptivité, c'est tout.  Docteur Roger Vittoz
 
Vous êtes ici :   Accueil » Les origines de la biosynergie et sa finalité
La biosynergie,
un chemin de créativité
Bibliographie

Éditions De Verlaque, Patrice Laurent, préface de Pierre
LASSALLE

Imprimer le bulletin de présentation ou commander

Votre vie amoureuse
Pour soutenir votre relation amoureuse, tirez un texte au hasard en cliquant sur le coeur qui bat et lisez les affirmations à haute voix...

Pour tirer un texte au hasard, cliquez ici...

barre-fin-arc-en-ciel.gif


L'oracle des âmes-soeur

Un oracle qui vous dit l'état de votre relation de couple : si tout est parfaitement lumineux ou si certains aspects peuvent être améliorés.
Tirez une carte au hasard en cliquant sur le coeur ci-dessous...


Pour tirer une carte au hasard, cliquez ici...


arc-en-ciel

La quête de l'âme-soeur : Méditation en ligne sur les 7 lames du Tarot

arc-en-ciel

Allumez une bougie

arc-en-ciel

Téléchargez le jeu de 36 cartes pour dynamiser votre vie amoureuse !
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
PywnM
Recopier le code :


  2057 visiteurs
  1 visiteur en ligne

  Nombre de membres 31 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Certaines personnes qui connaissent mal la biosynergie laissent à penser que la méthode est peut-être «géniale» mais est due au hasard.
Nous souhaitons évoquer maintenant notre point de vue à ce sujet en tant que fondateurs de la démarche.
Ce qui a présidé à la mise en place de la biosynergie, c'est avant tout une longue série de recherches qui ont duré plus de 20 ans (22 années très exactement).
L'idée de cette recherche est née d'une participation à un groupe permanent d'étude concernant les problèmes humains au niveau philosophique, religieux, spirituel et économique dans un cadre d'ouverture et de profond respect mutuel.
Nous retiendrons de cette démarche les deux idées essentielles :

1 - A l'intérieur d'un cadre épanouissant, l'homme peut découvrir une autre dimension à sa vie, infiniment supérieure à la dimension vécue auparavant.
2 - La recherche personnelle suivie d'échanges et le fait de traiter en commun les grands thèmes de l'évolution humaine et les modifications importantes de notre mode de vie actuel, constituent une préparation sérieuse à la compréhension des problèmes posés à l'Homme d'aujourd'hui.

Une telle démarche conduit à trouver peu à peu des réponses ou des ébauches de réponses aux questions personnelles que se pose tout être humain en quête permanente de mieux-être, d'autonomie et d'accroissement de ses connaissances.
Ainsi, comment ne pas s'interroger sur notre propre comportement et sur celui des êtres qui nous sont chers, avec lesquels nous avons partagé des moments importants et déterminants pour notre propre scénario de vie.
Leurs souffrances, leurs espoirs, leur lutte pour assumer une meilleure vie familiale, professionnelle et personnelle, représentent des points d'interrogation fondamentaux. Comment, dès lors, ne pas essayer de déduire, dans les cas les meilleurs, que leurs souffrances ont semblé provenir d'une «méconnaissance», c'est-à-dire d'une connaissance insuffisante de la vie et de ses règles principales ? Et par extension, ne serait-ce pas la même raison qui provoquerait les mêmes résultats chez de nombreux adultes?

En ce qui nous concerne, pour vérifier cette hypothèse, nous nous sommes engagés progressivement dans la voie d'une recherche assez large tournée vers nous-mêmes et vers l'extérieur. C'est ainsi que nous nous sommes intéressés à la méthode Vittoz, au Yoga, à la psychologie appliquée, au Tai Chi Chuan, non pas en observateurs extérieurs mais en vivant réellement chacune des démarches, en les intégrant, en suivant des cours d'application pratique, en passant les examens correspondants en psychologie, en morphopsychologie, en graphologie notamment.
Dans certains cas, nous avons même exploré plusieurs voies à l'intérieur d'une discipline par exemple, les cours de Yoga de l'énergie et de Yoga Nidra pour compléter les connaissances du Hatha-Yoga, puis une nouvelle approche graphologique de plus en plus utilisée par les graphologues professionnels.

Afin de nous connaître plus profondément, nous avons suivi plusieurs psychothérapies. Ces démarches nous ont été précieuses également pour approcher les moyens spécifiques mis en oeuvre dans chacune des grandes disciplines : psychanalyse, psychothérapie Jungienne et Adlérienne.
Il convient de souligner que toutes les démarches furent suivies auprès d'enseignants qualifiés tels que le Dr Schaffer pour la psychothérapie Adlérienne, Roger Clerc pour le Yoga de l'énergie, Dennis Boyes pour le Yoga Nidra, Madame Kaeppelin pour la méthode Vittoz...

C'est seulement après une réflexion importante faisant suite à l'acquisition et à l'intégration de ces connaissances que nous sommes passés au stade de l'enseignement du Hatha-Yoga et à la pratique de la psychothérapie avant de proposer la formation de relaxologue.
Nous avons remarqué depuis, combien cette période a été riche d'enseignements sur la manière dont chacun vit son corps et son psychisme. Et puis, ce fut l'extraordinaire découverte des potentialités humaines : la pratique de la psychothérapie nous faisant aller d'émerveillements en émerveillements.
Peu avant 1973, il nous vint l'idée d'associer nos deux pratiques et les connaissances acquises et de les proposer à nos participants communs, en vue de faire découvrir à chacun que la recherche de mieux-être a plus de chances d'aboutir si elle prend en compte les différentes parties de l'être humain : le plan physique et le plan psychique notamment.
Et ce fut sous la forme de stages intitulés stages de Yoga et de psychologie appliquée que nous décidames de faire découvrir à autrui d'autres horizons que ceux qui étaient proposés jusqu'alors.
Ces stages débutèrent en Septembre 1973 et nous conservons ensemble, participants et animateurs, un souvenir émouvant de ces premiers week-end.
Lorsque nous fumes confrontés à la nécessité d'enseigner, nous avons souhaité proposer un enseignement vivant qui intégrerait par le vécu les connaissances présentées. Deux idées essentielles retinrent notre attention:

- La première concernait la mise en forme et la disponibilité physique, affective et mentale des participants ayant effectué une journée ou une semaine de travail : tout stage, même de quelques heures, démarrerait donc par un éveil du corps avec quelques exercices de Yoga et de relaxation.

- La seconde concernait le recours aux jeux de rôle ; l'idée nous en était venue à la suite d'une double formation pratique : celle de l'animation de groupes de cadres supérieurs dans l'optique des études de cas selon l'Université d'Harvard et celle du psychodrame.

Les résultats ont prouvé que cette démarche convenait beaucoup mieux aux adultes qu'un enseignement scolaire ; il faut également insister sur le fait que les groupes sont invités à dégager les lois essentielles proposées par les jeux de rôles, à travers les observations de chaque participant. En cela, la méthode ressemble aux méthodes modernes de formation d'adultes.

Le Hatha-Yoga fut enseigné dès 1968 et les résultats obtenus conduisirent les médecins à proposer peu à peu à leurs patients des séances de Yoga et de relaxation. Mais nous fûmes conduits assez rapidement à déduire que les personnes qui avaient recours à cette démarche souhaitaient obtenir des résultats dans un temps relativement court. L'idée vint donc avec l'apparition des stages de relaxation «Alpha» d'étudier une méthode qui associerait l'ensemble des moyens cités dans le cadre de référence (point n° 1 de cette présentation).

Après une expérimentation de plusieurs années, il fut donc décidé de proposer la formation de relaxologue à un nombre restreint de personnes en 1977. Cependant, pour différencier la méthode des autres méthodes de relaxation, il a été décidé de faire appel à un groupe spécialisé en créativité qui a pu proposer un certain nombre de termes représentant la globalité de la démarche. En relation et avec l'accord d'un groupe de praticiens en relaxation ainsi qu'avec la participation d'une numérologue, c'est le terme de Biosynergie qui a été retenu. C'est depuis 1982 un terme déposé et donc protégé légalement.

Aujourd'hui, à travers les mémoires présentés par les élèves relaxologues, à travers aussi les résultats obtenus par les praticiens en biosynergie, il apparaît que cette démarche soit une réponse - parmi d'autres, à une recherche holistique de mieux-être, en référence à Maslow et à la pyramide des besoins qui fait apparaître la nécessité de plein épanouissement pour l'être humain, en précisant que l'épanouissement passe par la satisfaction des différents besoins (3).

La personne ayant recours à la biosynergie fait connaissance avec son corps, son schéma corporel, ses possibilités de se détendre.
Elle découvre ses potentialités et refuse peu à peu les valeurs qui ne lui sont pas purement personnelles. De plus, elle investit son énergie, dans un plan de vie cohérent, différent du scénario installé dans sa prime enfance qui lui faisait répéter les mêmes erreurs.
Elle découvre ainsi, et ce n'est pas le moins important, ce que représente le mot tendresse, la tendresse pour soi, la tendresse pour les autres.
Aussi, les révélations permises par ce vécu, changent la vie de celui qui a eu recours à la démarche. Il conçoit désormais qu'il peut jouer un rôle dans sa propre vie - cette vie-ci - qui dès lors pourrait avoir un sens.
La possibilité de se détendre à tous moments, de prendre une distance par rapport à l'événement, de ne plus agir impulsivement mais en laissant une place plus importante à la réflexion, voilà bien le moyen de se prendre en charge, de devenir de plus en plus autonome.
Dès lors, la vision du bonheur a dépassé le stade du discours électoral : cela devient enfin quelque chose d'accessible et de tangible et l'amour revêt une autre dimension. Il est enfin possible de parler de Joie de vivre.


Pour les fondateurs de la biosynergie, cette démarche n'est pas née d'un hasard ; elle représente une réponse par rapport à la question posée initialement à la suite de nos observations et de nos réflexions du début : pouvons-nous mettre un terme aux souffrances inutiles? Pouvons-nous enfin obtenir satisfaction par rapport à nos espoirs de mieux-vivre et de mieux-être ?

Nous affirmons donc que la Biosynergie est née d'une volonté délibérée d'aider autrui dans une perspective de dignité compatible avec l'humain et le divin qui se trouve en l'Homme.

C'est cette vision de l'évolution que nous proposons aux relaxologues de partager avec nous-même et de faire partager avec les personnes qui auront recours à leurs services.

Catégorie : Biosynergie - Ethique et Fondements
Page lue 5950 fois
Précédent  
  Suivant

Hello World
 ↑  
Ressources
Liste fuchsia des
produits sans OGM


NON A LA MICRO-PUCE SOUS-CUTANEE POUR HUMAINS !!!


---
La vérité sur Tchernobyl et sur le nucléaire : document sonore arteradio.com

---
Publicité : De l'enfant-roi à l'enfant-proie,
Pédophilie mentale et viol de l’imaginaire de l’enfant, par Paul Ariès
: document sonore




 
RESSOURCES-FORMATION 56, rue de la Porte 29200 Brest
Centre de Formation et Conseil en Développement des Ressources Humaines et Communication
Tel. 02 98 05 25 50 - Contenu du site © 2004-2015





 
Document généré en 0.22 seconde